21/02/2007

Rédemption

dyn005_original_481_481_jpeg_2575704_87ba5fb4c8c636ee73c78743bb6a0cb4

 

C’est un lever de nuit pour un jour qui trépasse,

Un voile sombre qui s’élève dans l’infini espace,

Un orage qui gronde dans les ténèbres obscur,

Pour hérisser les poils des gens aux âmes impures.

 

On a beau se regarder dans la glace déformante,

On ne retrouve que nos traits aux courbes édifiantes,

Que le temps à fais fondre sous des pluies de larmes,

Et se crée l’amertume des cœurs en pleins drames.

 

C’est aujourd’hui, l’heure de toutes les rédemptions,

L’éternel questionnement de ses pensées et actions,

Le moment ou la vie semble plongée dans les abysses,

Pour ne revenir que sur formes d’anciens délices.

 

Derrière moi se dessine le porteur de mes maux,

Celui qui domine mes plus lourds et désolant défauts,

Celui qui va me faire payer mes accès de colère,

Celui qui doucement va me faire quitter cette terre.

 

Je ne connais pas son nom, mais je sais sa réputation,

Il se nourrit de nos plus grandes peurs et de nos émotions

Il a cette sécheresse de l’âme et ne transmet aucun pardon,

Aucune demande de grâce, inutile, il n’a jamais été bon.

 

C’est lui qui commande le feu dans les enfers souterrain,

Lui qui achète nos âmes et ne nous permets aucun lendemain,

Lui qui nous afflige à nous écorcher le cœur dans nos doutes,

Lui qui donne fausses espérances et nous conduits à la déroute.

Ma plume.

21:24 Écrit par Piedro | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Rédemption c est pas possible...Tu as puisé les mots enfuis en moi pour décrire cette scène...j ai des yeux et tu as la plume...Bisous.

Écrit par : M&élusine | 23/02/2007

Les commentaires sont fermés.